Néga-WATT : sobriété, efficacité, renouvelables

Publié le 02 mars 2014 dans Actualités

Néga-WATT : sobriété, efficacité, renouvelables

Face à la crise écologique actuelle, il est impératif et urgent de changer notre regard sur l’énergie, de mieux consommer au lieu de consommer plus. De cette approche de bon sens est née l’idée de « négaWatt », qui représentent l’énergie non consommée grâce à un usage plus sobre et plus efficace de l’énergie.

Le potentiel de “production” de négaWatts est supérieur à la moitié de la consommation mondiale actuelle d’énergie, avec des solutions aujourd’hui disponibles et fiables et de multiples avantages induits : absence de pollution et de nuisances, décentralisation, création d’emplois de qualité, responsabilité, solidarité, paix…

L'association négaWatt, créée en 2002, rassemble 350 professionnels de l’énergie partageant ces analyses. Elle est à l’origine de la démarche négaWatt, qui se décline en 3 temps :

  • la sobriété énergétique, qui consiste à supprimer les gaspillages et les besoins superflus
  • l’efficacité énergétique, qui permet de réduire les consommations d’énergie pour un besoin donné
  • les énergies renouvelables, qui répondent à nos besoins énergétiques avec un faible impact sur notre environnement et une gestion décentralisée.

L’association a développé sur cette base le scénario négaWatt, solide alternative aux scénarios de croissance continue de la consommation. Elle a également apporté son expertise lors de nombreux travaux touchant l’avenir énergétique. L’Institut négaWatt, créé en 2009, a de son côté développé un programme de formations dans l’esprit de l’approche négaWatt, à destination des professionnels concernés par l’énergie. L’Institut est également un organisme d’études et de recherches sur les problématiques “négaWatts”.

L’association et l’Institut ont pour objectif l’amélioration et la mise en œuvre du scénario négaWatt.

negawatt

Les thèmes de cet article

Partager